La loi Evin du 31 décembre 1989 prévoit le maintien d’une complémentaire santé collective pour les salariés sortants. Ils peuvent ainsi continuer à se faire rembourser ou indemniser les dépenses liées à la maladie, la maternité ou l’accident, sans condition ...